top of page
  • gauzelinyanice8

Combien de temps dure un sevrage tabagique ?

Dernière mise à jour : 20 janv. 2021






Une question qui revient souvent est combien de temps dure un sevrage tabagique? En fonction de la méthode utilisée et de votre degré de dépendance la durée moyenne d'un sevrage tabagique peut aller de quelques semaines à 12 mois. Dans un sevrage tabagique il y a plusieurs choses à prendre en compte. Les symptômes physiques du manque de nicotine, les effets du manque nicotine, et la méthode que vous allez utilisez.


La sensation de manque


L’envie irrépressible de fumer survient en général tôt dans le processus de sevrage, le plus souvent dans les 24h qui suivent la dernière cigarette. Il faut savoir que la période de manque est extrêmement propice à l’abandon, aux angoisses ou aux sentiments négatifs.


Le craving (autrement dit le manque, le désir, l’envie) est un terme utilisé par les addictologues pour désigner le besoin presque incontrôlable de consommer la substance de laquelle on souhaite se détacher. Tout comme le café ou l’alcool, la nicotine fait partie des substances qui créent le manque, caractéristique de la dépendance. La phase de manque est tout à fait normale et fait d’ailleurs partie intégrante du processus que de sevrage tabagique.


Les symptômes physiques du manque de nicotine


La nicotine est un composé chimique naturellement présent dans les plants de tabac, qui fait partie des alcaloïdes. Ses propriétés pour la plante sont d'éloigner les parasites (fongicide, acaricide, insecticide). Chez l'homme, la nicotine engendre la dépendance au tabac ainsi que les sensations de détente, de plaisir, de diminution de l'anxiété et de la dépression. Les tests médicaux peuvent détecter la nicotine dans l'urine, le sang, la salive, les cheveux et les ongles.


En général les symptômes physiques de manque de nicotine apparaissent dans les 24h après l'arrêt, sont au maximum à 48-72h


Au bout de 4 jours, le sang aura purgé la totalité de la nicotine qu’il contenait.

Les autres dérivés de la nicotine et du tabac qui sont responsables de l’envie de fumer (cotinine, anabasine et la nornicotines) sont beaucoup plus longs à éliminer dans certains organes du corps, comme les reins ou les tissus adipeux. Il faut en moyenne 21 jours pour les éliminer complétement de l’organisme


Les effets du manque nicotine : Les symptômes psychologiques


Irritabilité, nervosité, déprime : les symptômes psychologiques du manque de nicotine. Le fait de ne pas pouvoir fumer perturbe les habitudes du fumeur tout en induisant un stress de privation. Psychologiquement, cela se répercute par une irritabilité marquée, une tendance à déprimer et une nervosité accrue.

Arrêter de fumer peut se comparer à un deuil : vous perdez une compagne de chaque instant et avec elle, le sommeil ou le moral. Nervosité, sentiment de frustration, colère, tristesse. Il s’agit là alors de symptômes plus psychologiques. Chez certains, il s'agit d'une véritable « dépression réactionnelle » qui parfois doit être prise en charge. Ces symptômes vont être différent selon chaque personne. En fonction de la capacité à gérer la frustration et les états émotionnels. Ils vont durer de quelques jours à quelques semaines

C’est pour cela qu’il n’est pas toujours facile d’arrêter la cigarette par ses propres moyens. Certaines méthodes vont d’ailleurs permettre de vivre un sevrage tabagique plus sereinement


Les méthodes pour arrêter de fumer


Elles sont nombreuses : on va retrouver l’aromathérapie, l’hypnose, Les substituts nicotiniques , les aides pharmaceutiques (le Champix®, le Zyban®) , l’acupuncture, le laser.



Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page