top of page
  • gauzelinyanice8

Hypnose ou sophrologie, quel choix ?







Hypnose ou sophrologie, quel choix ? Hypnose et sophrologie ont parfois tendance à être confondues ou considérées comme des techniques sœurs. Elles présentent de nombreux points de similitudes mais aussi de différences. découvrez dans cet article les points communs, différences, et comment faire votre choix.

La sophrologie


La sophrologie est une méthode de relaxation complète. Elle est aussi appelée méthode psychocorporelle qui agit sur le corps, le mental, et les émotions.

Alphonso Caycedo, fondateur de la sophrologie, s’est inspiré de différentes techniques . Parmi lesquelles la relaxation orientales proches du yoga, du bouddhisme tibétain et zen, ainsi que des techniques occidentales comme l’hypnose. L’hypnose est souvent considérée comme la mère de la sophrologie . Si Alfonso Caycedo s’est effectivement beaucoup intéressé à l’hypnose au départ et s’en ait inspiré pour la sophrologie , il s’en est par la suite détaché.

La sophrologie s’est créée ses propres outils . Comme par exemple l’état de conscience sophronique, la relaxation dynamique. Elle intègre également d’autres techniques (training autogène, yoga, …).

La sophrologie n’utilise pas de stratégies thérapeutiques axées sur l’inconscient (ceci différencie notamment cette pratique de l’hypnose). à la différence de l’hypnose, (purement psychique), c’est une méthode réellement psychocorporelle. Les deux aspects comptant à parts égales. La sophrologie ne permet pas de régler le problème d’un comportement, ou d’un symptôme , à la source.

L’hypnose


L ‘hypnose, fait partie des courants de la psychothérapie moderne et des thérapies brèves. Elle à pour but une amélioration de l’état et des changements durables à travers la thérapie .

L’hypnose utilisée en cabinet, (L’hypnose Ericksonienne notamment) est en fait une approche très humaine et permissive visant à reprendre le pouvoir sur soi-même.

Elle vise une exploration des processus inconscients . Pourquoi? pour tenter de résoudre la souffrance psychologique ainsi que les troubles du comportement. exemple: (alimentaire, TOC, addictions, tabac…) sommeil, l’ anxiété, stress, gestion des émotions. L’hypnose est également utilisé dans la préparation mentale des sportifs, et d’autres domaines, comme dans le domaine médical.

Quels sont les points communs entre sophrologie et hypnose ?


  • On retrouve en hypnose et en sophrologie le processus d’induction (détente physique et mentale)

  • les propositions de suggestions

  • des visualisations d’images ou de souvenirs positifs

  • Ces deux pratiques utilisent la visualisation.

  • Le sophrologue et l’hypnothérapeute utilise leur voix comme support d’accompagnement.

  • Un état de relaxation peut être ressentie en hypnose et en sophrologie

  • Ces deux disciplines sont toutes deux des approches “douces” corps-esprit orientées mieux-être.

  • Les deux travaillent sur les 3 structures de l’être : mental, corps et émotions.

  • Les techniques de respiration sont utilisées en hypnose et en Sophrologie.

Quelles différences entre sophrologie et hypnose ?


  • la sophrologie est un mélange de différentes pratiques corps-esprit. l’hypnose, yoga, la relaxation ou encore le zen. On ne retrouve pas de techniques de yoga en hypnose.

  • La sophrologie est un accompagnement plus centré sur la personne que sur le problème. En hypnose on va s’intéresser à la personne et également à la problématique

  • La sophrologie est la science de la conscience quand l’hypnose s’intéresse davantage à l’inconscient. vous pouvez voir l’hypnose comme un travail introspectif en profondeur (sur les structures de fond d’un problème). Elle offre avant tout une approche en pleine conscience, dans la pleine présence.

  • C’est une méthode plutôt protocolaire (tout en restant totalement adaptable à chaque individu). L’hypnose est quant à elle beaucoup plus modulable et créative.

  • L’hypnose mélange suggestions directes et indirectes. Tandis qu’en sophrologie toutes les suggestions sont directes.

  • Le travail est généralement plus centré sur le corps et sur des exercices de respiration en sophrologie. On utilise aussi des techniques de visualisation. Celles-ci vont souvent bien plus loin avec l’hypnose.

Que choisir entre hypnose et sophrologie ?


Beaucoup d’entre vous hésitent entre choisir l’hypnose ou la sophrologie. Les méthodes ont leurs spécificités, et s’appliqueront différemment, selon votre situation.

Les deux outils sont complémentaires, et présente chacun ses propres caractéristiques , avantages et limites. Le choix de l’un ou de l’autre dépendra de votre problématique et votre objectif.

La sophrologie

La sophrologie agit sur la conscience. Par le biais de différents exercices respiration contrôlée, de relâchement musculaire, de visualisation. Ainsi vous pourrez accéder à une détente, est à l’écoute de vos ressentis. Dans cet pratique, vous êtes plutôt basé sur le présent. Le sophrologue va utiliser notamment des projections d’événements futures, afin de visualiser la réussite, le bien être, la détente.

La Sophrologie permet, d’apaiser les douleurs douleurs diverses ( articulaires , dorsales , gastro-intestinales…) et problèmes digestifs. La Sophrologie permet de réguler le stress, améliorer le sommeil, se détendre au quotidien.

Aujourd’hui, de nombreuses problématiques peuvent être accompagnées avec la sophrologie. Les champs d’application de l’hypnose sont plus vastes, et elle agit plus en profondeur. Concrètement, certains problèmes et symptômes peuvent être traités en hypnose et sophrologie. Des problèmes de stress, d’anxiété, de récupération physique et psychique ou de sommeil par exemple.

L’hypnose

L’hypnose permet cependant d’aller plus loin. On y explore de plus près les causes derrière un symptôme. L’hypnose permet aussi de traiter le problème à la racine, et de permettre des changements profonds et durables. Il y a souvent de nombreux questionnements autour de l’hypnose (dans cet article les 10 questions les plus fréquentes sur l’hypnose

L’hypnose sera parfaitement adapté pour régler pour les problématiques suivantes .

  • les dépendances affectives

  • les addictions

  • le poids

  • les peur et phobies

  • les blessures et souffrances du passé

  • les deuils et séparations affectives

  • le manque de confiance et d’estime de soi

  • les troubles du sommeil

  • la gestion du stress et des émotions.

25 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments

Couldn’t Load Comments
It looks like there was a technical problem. Try reconnecting or refreshing the page.
bottom of page